Tout est dit….

Photos de Mariage Annecy, gagnant Wedding Awards 2019 Mariages.net. Tout est dit...
Tout est dit dans le titre…
Les awards distribués par le site mariage.net sont toujours très attendus par les prestataires en tous genre. Que ce soit photographes de mariage, vidéaste, traiteur, D.J, etc.

Et, ô joie ultime, cette année, ma petite personne est mise à l’honneur grâce à ce même site.

Alors, oui, et auparavant dans ma carrière, j’ai déjà eu l’occasion de recevoir des récompenses au vu de mon travail.

Mais je dois bien avouer que l’on ne se lasse jamais de telles récompenses. Cela flatte mon égo…. et, surtout, cela montre que les personnes qui me font confiance sont très satisfaites de mon travail. Et, la vraie récompense se trouve là et nulle part ailleurs.

Petit cadeau du nouvel an

Petit cadeau du nouvel an pour fêter un nouveau départ

Et oui, en cette nouvelle année, je me suis fait un petit plaisir (et, surtout, je vous ai fait un petit plaisir je l’espère) en éditant cette petite vidéo de présentation.

Je cherchais en effet un moyen de vous montrer qui je suis. Quel est mon passé en matière de photographe et vidéaste. Et quoi de mieux qu’une petite vidéo pour expliquer tout cela?

Bien sûr, vous pouvez aussi accéder à ma page qui je suis mais je trouvais ce mode de présentation beaucoup plus ludique et sympathique.

Graphic motion

Ce mode de communication, que j’affectionne tout particulièrement je dois bien l’avouer, s’appelle le graphic motion. Vous avez sûrement vu plusieurs de ces « graphic motions » à la tv dernièrement. C’est très à la mode.

Aussi, je me suis dit « mais oui Titou ( ben oui, je me parle souvent et je me nomme « Titout ») c’est pour toi ce genre de truc ». Et voilà. Quelques emails bien envoyés et hop, voici le résultat. Plutôt réussi non?

Picture of the year !

picture of the year !

Mes deux photos préférées de l’année

N°1

picture of the year 2

 

Comme chaque année, je m’amuse à élire mes deux ou trois photos préférées de l’année. Je les appelle mes « Picture of the year ! » (photos de l’année pour ceux qui ne parlent pas la langue de Freddy Mercury). Ce sont généralement des photos qui montrent une lumière (presque) parfaite…je suis super perfectionniste… ou une émotion particulière.

Cette année, j’ai choisi deux photos prises lors de deux mariages.

Celle qui se trouve juste à gauche possède une force incroyable. Je me souviens fort bien de cette journée d’été. En effet, il faisait chaud et le temps était à l’orage. On est alors descendu sur les bords du lac Léman dans le domaine de l’Hermancia pour y faire les photos de couple.

La météo à été orageuse durant toute la journée. En fait, et pour tout dire, la météo  à joué avec nos nerfs durant toute la journée. On voyait de gros nuages s’avancer vers nous durant le vin d’honneur puis s’écarter comme par miracle au dernier moment. Un truc de fou. Ce qui me fait dire que le couple photographié ce jour là était le couple le plus chanceux de l’année. Ca tombe bien, ils étaient vraiment cools.

Lumière de fou

Bref, tout ceci pour vous dire que cette lumière orageuse est une lumière de dingue. Je crois que chaque photographe cherche à capturer une telle lumière durant toute la saison. Et, lorsque cette lumière pointe le bout de son nez alors que vous avez deux modèles prêts à jouer le jeu avec vous, il est temps de foncer. Vous mettez tout en place pour que tout se passe bien. C’est un peu comme un hommage à cette lumière. Il aurait vraiment été dommage de passer à côté.

 

N°2

picture of the year 1

Ma deuxième photo préférée de l’année montre une émotion. On me demande souvent comment je pourrais décrire mon style. Et je dois bien avouer que j’ai longtemps eu du mal à répondre à cette question.

Avec cette photo exemple, je peux maintenant répondre à cette question. Mon style photographique s’appuie avant toute chose sur l’émotion. Que cette émotion se trouve au premier plan ou au second plan.

Le second plan

Dans cette photo par exemple, on ne voit qu’une toute petite partie des mariés présents. On sait qu’ils sont là mais on ne perçoit que les mains et une partie du corps. Par contre, leur petite fille, elle, voit tout. Et nous pouvons également tout voir en plongeant notre regard dans le sien. Puis, plus notre regard s’éloigne de la petite fille pour aller dans l’assistance, et plus nous revenons vers les mariés car tous les regards sont dirigés vers eux.

On ne voit presque rien mais on ressent tout au centuple. C’est mon style. Et c’est pour cela que j’aime tant cette photo. Et c’est pourquoi elle fait partie de mes « picture of the year ! ».

 

 

D.I.Y partie 2

D.I.Y partie 2. Faites vous mêmes vos photos de mariage.

D.I.Y

Vous avez manqué la première partie de cette série consacré à la photo de mariage faites par vos mimines? Pas de panique. Vous pouvez remédier à cela avant d’enchainer sur cette deuxième partie.

Je préviens celles et ceux qui sont un peu réfractaires à la technique. Zappez de suite cette partie!

photos au smartphone lors du discours des mariés

 

Il existe en effet un aspect sur lequel, et si vous voulez faire vous mêmes vos photos de mariage, vous ne pourrez échapper. C’est un minimum de technique.

Une technique que l’on ne trouve pas (ou très rarement) sur les smartphones. Je parle bien sûr d’ouverture et de vitesse.

Pour faire court, un appareil photo est basé sur 3 facteurs que l’on peut modifier à volonté. La vitesse, l’ouverture et la sensibilité. Toutes vos photos, je dis bien TOUTES vos photos ont pour base ces 3 facteurs.

Vitesse, ouverture, sensibilité

Commençons donc par la vitesse :

Plus votre vitesse est élevée, plus le mouvement de votre sujet sera figé. On estime (un peu à la louche quoi) qu’un piéton qui marche à allure normale peut être figé par une photo à une vitesse de 1/60ème de seconde. En dessous, il sera flouté. A vous donc d’adapter votre vitesse à votre sujet.

En ce qui concerne l’ouverture, plus le chiffre qui se trouve sur votre objectif est petit (1.8, 2.8, 4.5, etc) plus votre premier plan sera net mais, surtout, votre second plan sera flou. Et inversement. Plus votre chiffre est élevé (18, 20, 22 …) plus votre second plan sera net. Mais, le plus compliqué, car il faut bien mettre un peu de complication dans tout cela, on parle de « petite »ouverture lorsque le nombre est grand et de grande ouverture lorsque le chiffre est petit….ben oui, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué hein?!

Question de sensibilité

Je vous conseille d’ailleurs la lecture de cet article sur les notions de base de la photo.

Ces deux facteurs (vitesse et ouverture) étant étroitement liés, ils peuvent compter sur un troisième facteur (la sensibilité). Et, en matière de photo de mariage, la sensibilité est essentielle. En effet, dans des conditions de lumière qui ne sont pas toujours faciles, il est super important de bénéficier d’un boitier qui puisse faire des photos en conditions de très basses lumières. Comme dans certaines mairies ou dans certaines églises.

montée des escaliers salon des mariés à Annecy

 

Lors de cette photo ci-contre par exemple, j’ai du puiser au fin fond de mon boitier afin d’aller chercher une sensibilité extrême sans pour autant toucher à la netteté de cette dernière.

D.I.Y partie 2

Bref, pas simple tout cela. Aussi mon conseil dans cette partie 2 de ce D.I.Y est de demander à celle ou celui qui vous fera vos photos de mariage si ce.tte dernie.re possède un boitier capable « d’encaisser » des sensibilité extrêmes de l’ordre de 6500 ISO voir plus si besoin.

 

wedding planner

Vous avez opté pour un mariage clés en main? Vous avez donc sûrement fait appel à un wedding planner. C’est la certitude de profiter à 100% de votre mariage.

Un wedding planner….kesako?

Mais qu’est ce qu’un wedding planner exactement? Simple : Un wedding planner est LA personne qui vous évitera tous les petits pièges qui peuvent se mettre en travers de votre route du bonheur. Bon..disons le jour de votre mariage. Pour le reste, vous êtes assez grands.

qui choisir?

De mon côté, je possède, bien au chaud, une petite liste de prestataires mariage que je diffuse aux couples qui me font confiance le jour de leur mariage. Il m’arrive aussi de donner cette liste aux personnes qui m’en font la demande. Même si ces derniers ne font pas appel à mes services. Car, autant les prestataires mariage sont nombreux, autant les bons sont rares. Donc, et encore une fois, attention aux pièges.

Concernant l’organisation de votre mariage donc, et si vous penser faire appel à un wedding planner, je conseille Stéphanie Nolot. D’ailleurs, dit-on wedding planneuse? Je n’en sais trop rien mais je trouve cela plutôt normal. Je vais donc opter pour le wedding planneuse.

Stéphanie donc, oeuvre dans sa structure qui à pour nom « la fée de l’évènement« . Rencontrée lors d’une réunion de prestataires sur le très beau domaine de l’Hermancia, Stéphanie est la personne qui saura vous apporter tout ce dont vous avez besoin, envie ou rêver. Car Stéphanie n’est pas seulement un fée, elle est magicienne. Remarquez, la baguette semble la même. Il lui suffit de dégainer et POUF! Tout est beau, tout est en ordre, tout est nickel.

wedding planner

Le tout, bien sûr, dans une discrétion de tous les instants. Si vous désirez rencontrer une telle fée, il vous suffit simplement de la contacter via son site web : http://www.fee-evenement.com/ ou de la contacter par téléphone au :

06.48.64.11.26

 

 

D.I.Y : faites vos photos de mariage vous-même. Partie 1

D.I.Y : faites vos photos de mariage vous même. Et pourquoi pas?

Le D.I Y

D.I.Y : faites vos photos de mariage vous-même

Bon, et tout d’abord, une petite explication est de mise pour ceux qui ne maîtrisent pas totalement la langue de Rowan Atkinson.

Le D.I.Y signifie « do it yourself » en anglais ce qui peut se traduire par « faites le vous-même ». Lorsque vous parcourez les méandres du net et, si vous vous posez quelques secondes sur youtube, vous aurez remarqué que la mode est au « D.I.Y ». Dans tous les domaines. Le maquillage, la couture, le bricolage, la peinture, les cours de musique etc. J’en passe et des meilleurs.

Aussi, je me suis posé la question de savoir si cette mode du D.I.Y pouvait se transposer à la photo. Et, plus spécifiquement, à la photo de mariage. Et la réponse est OUI. Indéniablement oui.

Bizarre ce photographe

Bizarre de la part d’un photographe dont les revenus sont issus principalement de cette activité me diriez-vous non? Mais que nenni!!! Pas du tout. Je pars en effet du principe que les personnes dont le budget est assez serré ne prendront pas de photographe pour leur mariage. C’est un fait. Et je le comprends. Un photographe peut paraitre cher. Certes, les photos seront magnifiques, de qualité irréprochables mais…bref, ce n’est pas dans votre budget. C’est juste une question de choix. Certains préfèrent mettre un peu plus d’argent dans le traiteur ou le D.J ou la salle ou la décoration de cette même salle.

Bref, vous souhaitez faire vos photos de mariage vous-même. Et je vais donc vous aider en cela. Que je suis bon !!! Je ressens déjà mon karma s’élever un peu plus et accéder ainsi à une vie prochaine encore meilleure que celle que je vis actuellement (ce qui serait vraiment attirer beaucoup de jalousie vu mon bonheur actuel !!).

Mais assez parlé de ma réincarnation !!!

Au boulot

Première chose à prendre en compte : Le matériel. Il vous faut un boitier (un appareil photo quoi !). Il y a bien quelqu’un dans votre entourage qui possède un tel appareil que l’on nomme communément reflex. Un passionné de photo. Généralement, il s’agit d’une personne retraité ou d’un(e) étudiant(e). Tant qu’à faire, et dès que vous aurez trouvé cette personne, ne la lâcher pas. Il vous la faut pour votre mariage afin de faire vos photos. Il serait trop risqué de prendre uniquement son matos et de ne pas savoir s’en servir.

Kidnappez donc cette personne et expliquez lui sa mission pour la journée. Demandez donc à votre invité surprise de venir pour les préparatifs le matin. C’est un moment réellement important. Ce sera l’occasion pour le photographe occasionnel de faire connaissance avec vous (si il s’agit d’une connaissance) et réciproquement. Apprivoisez vous comme aurait dit le renard au petit prince. Il faut qu’une connexion se crée entre vous deux. Cela va également permettre au photographe de prendre ses repères au niveau de la lumière. Comment ajuster les réglages de son appareil photo suivant le maquillage de la mariée. Sa robe. Les tenues de ses demoiselles d’honneur. Bref, il faut créer un lien entre l’émotion et la technique de la prise de vue.

La suite dans la partie 2…

 

Meilleurs voeux 2018

Meilleurs voeux 2018

meilleurs voeux 2018

Un mariage en studio

un mariage en studio

Un mariage en studio …chiche?

Les photos de couple, tout le monde connait. Cela se fait idéalement avant les cérémonies (mairie, église, mosquée, etc) ou juste avant le vin d’honneur lorsqu’il reste un peu de temps. C’est très frustrant pour un photographe. Je veux parler du fait de ne pas avoir toujours autant de temps que l’on voudrait.

Frustrant

Aussi, et parfois, il m’arrive de rencontrer des futurs mariés dont la photo est la priorité. Et là, c’est un vrai bonheur. Je dispose d’autant de temps que nécessaire et j’ai alors vraiment l’impression de faire des photos qui sortent de l’ordinaire.

Il existe aussi une autre caste de jeunes mariés. Ceux pour qui la photo de mariage est un art. Pour être franc, si je pouvais épouser de tels clients, je le ferai de suite. lol. Je les adore. Nous nous réservons alors une date pour des prises de vue dans mon studio et nous restons enfermés durant 4 heures d’affilé pour y faire des photos de mariage haut de gamme. La photo ci-dessus est un exemple parfait.

En fait, il n’est pas vraiment nécessaire de revêtir les habits que vous porterez le jour de votre mariage. Une tenue un peu plus habillée que l’ordinaire peut faire l’affaire. Voir photo ci-dessus encore une fois.

Mis à part cette option studio un autre jour que le mariage, on peut se servir du photobooth installé le jour du mariage pour retravailler les photos par la suite.

un mariage en studio

Au final, vous aurez alors la sensation que chaque membre de votre famille ou amis a servi de modèle studio lors de votre mariage. Le grand luxe. Un mariage en studio !

 

Quel tarif pour un mariage?

Mais oui, tiens, au fait….quel tarif pour un mariage?

quel tarif pour un mariage?

C’est bien connu

Les photographes roulent sur l’or. Ils roulent dans des Cadillac flambant neuves sur le siège arrière. Ils sont assis, que dis-je assis, allongés sur la banquette arrière avec leur chauffeur à l’avant. Un peu de drogue dans une main et un lingot d’or dans l’autre.

Que j’aime mon métier!!!!

Malheureusement, ce n’est pas exactement cela…et je suis le premier à le regretter. Quoi que, je ne sois pas trop drogue personnellement. Je suis plutôt Carambar.

J’ai déjà eu l’occasion, sur ce blog, de parler du cout d’un photographe de mariage. Je ne saurais trop vous conseiller de jeter un petit coup d’oeil à cet article très intéressant.

Une base à 990 €

Bon, ne tournons pas autour du pot. Personnellement, mon tarif de base commence à 990 €. Je pense que c’est un tarif qui convient à mon expérience (20 ans tout de même), à mes qualité de photographe ainsi qu’à mon relationnel. Je suis hyper sympa quoi !!

Ce tarif comprend ma présence des préparatifs à la fin du vin d’honneur mais sans aucun support (pas de livre ni tirage). Il revient donc à mes clients de créer leur propre livre. Ceci dit, toutes les photos (et oui TOUTES) sont livrées en haut définition et retouchées sur une clé USB.

En plus de cela, une galerie photo privée est mise en place 3 ou 4 jours seulement après le mariage afin que mes clients puissent se faire une première idée de mon travail.

Alors? Quel tarif pour un mariage?

De mon côté, et comme indiqué plus haut, mon tarif de base est de 990 €. Ceci dit, les formules proposées peuvent s’adapter à vos envies ou besoin :

  • présence jusqu’aux premières danses
  • studio photo (photobooth ou photo call) mis en place durant le repas
  • livres de différents format
  • etc

Vous l’aurez compris, mon tarif s’ajustera alors à vos envies et besoins.

 

 

 

 

Préparatifs

Préparatifs mariage : Tout en douceur

Lorsque je me rends sur un mariage pour y photographier des modèles, j’interviens souvent bien avant que les invités ne me voient.

Tout commence souvent au petit matin. Tout est calme. Un peu le calme avant la tempête il faut bien l’avouer.

Il y là la mariée, sa coiffeuse (ou son coiffeur), sa maquilleuse (ou son maquilleur) et moi. Il faut alors s’apprivoiser mutuellement. Il faut que la mariée s’habitue peu à peu au clic clic de l’appareil photo et je me dois de savoir également à qui j’ai à faire.

préparatifs maquillage mariée

Préparatifs : S’apprivoiser. Se connaitre

C’est l’occasion de plaisanter également ensemble. Il faut savoir que le stress est présent. A tous les étages. Et je suis le premier à le regretter mais nous sommes tous ainsi fait qu’à un évènement exceptionnel, nous réagissons d’une manière exceptionnelle et souvent inadaptée. Le stress est cette réponse. Le langage est alors très important. Je parle peu afin de rester concentré sur mon travail mais quelques mots, par ci, par là, permettent de nous connaitre. Bien sûr , nous nous sommes déjà rencontrés bien avant mais, le jour du mariage, tout est effacé.

Puis la magie opère. La mariée finie par oublier ma présence et c’est là que commence mon travail. Les images se présentent à moi et je n’ai presque qu’à appuyer sur le bouton. Un vrai régal.